Elle vise à accroître les marges de la société ainsi que la croissance de son EBITDA ajusté

Paris, le 16 décembre 2016 – À l’occasion de la première réunion des investisseurs, organisée récemment à New York et disponible en podcast, le CEO de Conduent Ashok Vemuri ainsi que le CFO de la société Brian Walsh ont présenté la stratégie de l’entreprise. Elle sera axée la création de valeur à long terme pour les actionnaires à travers un accroissement du profit et de la marge, de l’innovation et des solutions et plateformes diversifiées.

Conduent est un leader en matière de services d’optimisation des processus métiers, assurant à l’échelle mondiale l’homogénéité des interactions critiques des entreprises et des institutions gouvernementales avec leurs clients.

« Cet événement a été pour nous l’occasion de présenter pour la première fois l’intégralité du projet d’investissement de cette toute nouvelle entreprise. Et nous sommes convaincus que notre stratégie est convaincante », souligne Ashok Vemuri, CEO de Conduent. « Nous sommes fermement déterminés à générer une croissance profitable pour Conduent. Notre objectif est de nous appuyer à la fois sur les liens solides que nous avons noué avec nos clients, et sur l’étendue de notre gamme nos solutions technologiques afin d’accroître notre chiffre d’affaires et nos bénéfices. »

 Les éléments à retenir

  • Conduent opère sur un marché de 260 milliards de dollars US en croissance de 5%
    • Une importante opportunité pour l’entreprise de capturer une plus grande part de cette croissance
  • Conduent dispose d’une solide base de clients dans de nombreux secteurs d’activité :
    • Cette diversification permet à l’entreprise de limiter les risques et de mettre à profit ses compétences dans différents domaines, et ainsi étendre la portée de son offre
  • Notre modèle économique basé sur des revenus récurrents et un taux de renouvellement de 86 %, assurent la stabilité nécessaire pour une génération de trésorerie forte et en croissance
  • Conduent a lancé un vaste programme de transformation des coûts visant 700 millions de dollars d’économie à l’horizon 2018
    • Cela constitue une considérable opportunité pour l’accroissement de la marge
    • Ce programme va augmenter les bénéfices, libérer la capacité de réinvestissement dans l’entreprise et favoriser la croissance du chiffre d’affaires
  • Conduent déploiera une stratégie d’affectation des capitaux stricte privilégiant les opportunités à faible risque et à rendement élevé dans une optique d’augmentation de la valeur boursière

Podcast de la présentation
Pour visionner la présentation, rendez-vous sur https://livestream.com/ICENYSE/conduentinvestor ou sur https://www.xerox.com/investor.

Un enregistrement et une copie de la présentation sont également disponibles sous forme d’archives sur le site de Xerox, dans la section « investisseurs ».

 Conduent sera cotée au New York Stock Exchange
Le 31 décembre 2016, Xerox Corporation (NYSE : XRX) se séparera en deux entités indépendantes cotées en bourse : Xerox Corporation et Conduent Incorporated.

A compter du 13 décembre 2016 environ et jusqu’à la date de la séparation effective, le 31 décembre 2016, Conduent devrait vendre des titres avant émission à la bourse de New York (NYSE) sous le symbole boursier CNDT WI.

Le mardi 3 janvier 2017, la vente des titres Conduent avant émission prendra fin et Conduent opèrera normalement à la bourse de New York sous le symbole boursier CNDT. Xerox continuera de vendre ses titres à la bourse de New York (NYSE) sous le symbole XRX.

À propos de Conduent
Conduent est le plus important fournisseur mondial de services d’optimisation des processus métiers, s’appuyant sur ses compétences de pointe dans le traitement des transactions, l’automatisation, l’analyse et l’expérience client. Nous travaillons aussi bien avec les institutions gouvernementales qu’avec les entreprises privées et les aidons à délivrer un service de qualité à leurs clients.

Nous gérons les interactions avec les patients et les assurés pour de nombreux organismes du secteur de la santé aux États-Unis. Nous assurons l’interface client pour un grand nombre d’acteurs du secteur technologique et intervenons en tant que partenaire de choix en charge des opérations et du traitement pour les réseaux de transport publics dans le monde entier.

Qu’il s’agisse de paiements numériques, de traitement des réclamations, de versement des prestations sociales, de péage, de relation client ou d’apprentissage, Conduent gère et modernise ces interactions pour créer de la valeur à la fois pour ses clients et leurs utilisateurs finaux.

Pour plus d’informations : www.xerox.com.

Déclarations prospectives
Le présent rapport comporte des « déclarations prospectives » (forward-looking statements) impliquant un degré de risque et d’incertitude. Ces déclarations se reconnaissent au fait qu’elles ne portent pas strictement sur des faits historiques ou actuels, mais se basent sur des anticipations, estimations, hypothèses et projections concernant le secteur de l’externalisation des processus métiers, ou concernant notre activité et nos performances financières. Les déclarations prospectives sont parfois identifiables à l’usage de mots tels que « anticiper », « estimer », « attendre », « projeter », « prévoir », « planifier », « croire »«ainsi que leurs formes dérivées ou négatives, ou d’autres variantes ou formulations similaires, ou encore par le recours au futur ou au conditionnel. Comme c’est le cas pour toute prévision ou projection, les déclarations prospectives sont par nature exposées à un certain degré d’incertitude et soumises aux éventuels changements de circonstances. Des différences sensibles pourraient survenir entre nos résultats réels et ceux annoncés ou supposés dans ces déclarations prospectives. En conséquence, il serait malvenu d’accorder une confiance excessive aux déclarations prospectives formulées par nos soins ou pour notre compte. Les facteurs notables susceptibles d’entraîner des divergences substantielles entre nos résultats réels et ceux annoncés dans nos déclarations prospectives comprennent tout facteur affectant les conditions réglementaires, économiques, stratégiques, politiques et sociales, et en particulier les facteurs suivants : les pressions concurrentielles ; l’évolution de l’intérêt pour les services d’externalisation des processus métiers ; notre capacité à obtenir des tarifs adéquats pour nos services et à améliorer notre structure de coûts ; l’impact de toute acquisition, coentreprise ou cession de notre part ; notre capacité à attirer et à conserver les collaborateurs essentiels ; notre capacité à attirer et à conserver les personnels techniques et sous-traitants qualifiés nécessaires ; tout recul de nos revenus liés à la perte ou à la défaillance de clients importants ; notre capacité à estimer la quantité de travail ou les coûts d’exécution de nos contrats ; toute non-conformité avec la législation portant sur des informations personnelles identifiables ou des informations de santé personnelles, ainsi qu’avec la législation relative au traitement de certaines transactions financières, y compris les transactions par carte de paiement, carte de débit ou carte de crédit ; notre capacité à nous acquitter correctement et dans les délais de nos obligations contractuelles ; notre capacité à renouveler les contrats publics ou commerciaux obtenus par des procédures d’appel d’offres ; toute augmentation des coûts de services téléphoniques ou informatiques, ou toute interruption de ces services ; tout changement des lois et réglementations fiscales ou autres ; toute augmentation de la volatilité ou baisse de la liquidité sur les marchés des capitaux, y compris toute limitation de notre capacité à accéder aux marchés des capitaux pour l’émission d’obligations, à refinancer notre dette actuelle ou à obtenir des financements bancaires dans des conditions acceptables ; l’impact d’actes terroristes, d’actes de guerre, de catastrophes naturelles ou de conditions climatiques extrêmes, ou encore de virus pandémiques ; toute variation des taux de change ; notre manque de données historiques en tant que compagnie indépendante cotée en bourse ; tout changement du référentiel comptable américain « GAAP » ou de toute autre politique comptable applicable ; tout autre risque ou incertitude évoqué dans la section intitulée « Facteurs de risque », dans la section « Procédures judiciaires », dans nos états financiers et dans les notes jointes en annexe à ceux-ci, ou dans les autres parties de notre Déclaration d’enregistrement sur le Formulaire 10, amendé, ainsi que dans les sections intitulées « Facteurs de risque », et « Présentation par la direction et analyse de la situation financière », dans nos états financiers et dans les notes jointes en annexe à ceux-ci, ou dans les autres parties de notre Rapport trimestriel sur le Formulaire 10-Q pour le trimestre achevé au 30 septembre 2016. Nous soulignons que la liste de facteurs notables ci-dessus n’est pas exhaustive et peut omettre certains facteurs importants pour vous. Toute déclaration prospective émise par nos soins dans le présent rapport n’est valable qu’à la date à laquelle elle est émise. Nous n’avons aucune obligation, et nous déclinons explicitement par la présente toute obligation, de modifier ou mettre à jour nos déclarations prospectives en cas de nouvelles informations ou événements ultérieurs ou pour toute autre raison.

Pour de plus amples informations :

Xerox France, Patricia Abbas, Tel. : 01 55 85 75 27, E-mail : patricia.abbas@xerox.com

Service Presse : Grayling France, Raphaële Coulot-Brette / Akela Bendjeddou, Tél. 01 55 30 71 07/ 70 72, Email: xerox.france@grayling.com